Pourquoi la Sagrada Familia est-elle toujours en construction ?

Dans cet article, nous plongeons dans le monde fascinant de la Sagrada Familia, l’incroyable chef-d’œuvre inachevé d’Antoni Gaudí à Barcelone. Sa construction, qui a débuté en 1882, continue à ce jour, suscitant de l’intérêt et des interrogations parmi les experts et les touristes du monde entier. Pourquoi ce monument culte est-il encore en construction? Nous explorerons les facteurs multiples, de l’ingéniosité visionnaire de Gaudí aux contraintes légales qui se sont posées, en passant par les ambitieux plans pour sa finalisation.

Gaudí trahi?

Initialement attribuée à l’architecte Francisco de Paula del Villar, la Sagrada Familia fut assignée à Gaudí en 1883. Gaudí avait une vision ambitieuse pour la cathédrale, ne se contentant pas de respecter les règles architecturales traditionnelles. Son plan original comprenait 18 tours élaborées, une conception grandiose qui reste inachevée à ce jour, même plus d’un siècle après sa mort en 1926. Des croyants estiment que son génie artistique n’a pas été respecté et que le retard dans la construction est une conséquence de cette trahison. Loin du sentiment de trahison cependant, est l’admiration pour la persévérance de l’architecte. Il a passé plus de 40 ans à travailler sur ce projet, délaissant d’autres œuvres importantes pour se concentrer exclusivement sur la Sagrada Familia, avec pour objectif d’achever sa vision avant sa mort. Sa vision grandiose et son dévouement à son projet ont laissé un héritage culturel profond, bien que non terminé.

See also  Comprendre les raisons de la mort de Jeanne d'Arc: Une Analyse Historique

Un temple sans permis ni licence

La construction de la Sagrada Familia a été confrontée à de nombreux défis, dont le plus important est probablement le fait qu’elle n’a jamais eu de permis de construire officiel. En 2018, la mairie de Barcelone a révélé que le monument emblématique avait été construit sans licence depuis le début de sa construction en 1882. En vue de régulariser la situation, la mairie a finalement délivré un permis de construire à la Sagrada Familia en 2019, moyennant des frais de 4,6 millions d’euros. Cette annomalie historique a non seulement retardé le processus de construction, mais a également affecté la perception publique du monument, suscitant des débats sur la légalité et l’éthique de son existence continue.

La croix qui culminera à 172,5m de hauteur présentée

En dépit des défis, le projet de Gaudí pour la Sagrada Familia continue à évoluer et captiver le monde. L’un des éléments d’intérêt majeur est la croix centrale qui, une fois construite, culminera à 172,5 m de hauteur. La croix, qui représentera Jésus-Christ, fera de cette basilique le plus haut édifice religieux du monde, dépassant même la cathédrale de Beaupré au Canada. C’est un exemple poignant de la vision grandiose de Gaudí et de sa détermination à repousser les limites de l’architecture pour élever la grandeur de Dieu.

Leçons apprises

Sous-titre Résumé
Gaudí trahi? L’ambition de Gaudí pour la Sagrada Familia a dépassé son époque et les ressources disponibles.
Un temple sans permis ni licence La construction sans permis a affecté la perception publique et contribué à retarder le processus.
La croix qui culminera à 172,5m de hauteur La vision audacieuse de Gaudí comprend une croix qui fera de la basilique le plus haut édifice religieux du monde.
Leçons apprises La construction de la Sagrada Familia est un rappel de l’importance de la patience, de l’ingéniosité et de la persévérance face aux défis.
See also  Comprendre les Raisons et les Conséquences de la Guerre du Vietnam

Leave a Comment